Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Emmanuelle Gaziello,

Le blog de Emmanuelle Gaziello,


Conseil Municipal 17 decembre 2010:débat d'orientation budgétaire, Nice stadium, PLU, crèches...

 

 

Pour le PV intégral  lire ici

 

Mes interventions:

           - Demande de retrait de la délibération "recueil des tarifs publics de la Ville de Nice"(acceptée) lire ici

 

              -Régime indemnitaire des cadrs supérieurs de la Ville de Nice lire ici

  •  
  • -Soutien aux usagers de la Poste de la Madeleine en lutte pour empécher la fermeture partielle lire ici  
  • -Expropriation de la crèche St Lambert, intervention et réponse du Maire sur solution de remplacement non trouvée à ce jour, vote contre, lire ici
  •  

  -Parking de l'immeuble peugeot Bd St Roch, rétrocession à la Ville de nice, Conséquences pour les enseignants du collège Jean Giono lire ici

 

 

  Bail à construction à des Opérateurs de crèches privés au lieu de création crèches municipales, intervention et réponse de Mme Monier, lire ici


         - Mon intervention contre l'adoption du PLU de la Ville de Nice est à lire de la page 116 à 138 du PV intégral avec les autres interventions de Paul Cuturello et de Mari-Luz Hernandez-Nicaise Notamment, ainsi que les réponses appportées par la majorité UMP 

  • L'intervention sur le Débat d'Orientation Budgétaire 2011( Lire ici )avec les réponses du maire et de l'adjoint aux finances derrière, dont "la mise dans le Formol "page 31.
  • 

Interventions à suivre...

  • Robert Injey sur le Nice stadium et son financement scandaleux (page 55 du PV intégral)

  • Les chiffres scandaleux de la fréquentation des stades que M. Veyssière (page 76 du PV intégral) a cru bon de donner pour accréditer le fait que la redevance du club niçois sera toujours au niveau prévu pendant 27 ans...,  nous publions ci-dessous  les vrais, ceux du site officiel de la LNF !!

 

 

Au lendemain du conseil municipal du 17 décembre, où la majorité conduite par Christian Estrosi a adopté le projet du Nice-Stadium, une publicité sur le stade par la ville  est publiée sur une double page dans Nice-Matin.

Le montage financier de ce stade fait débat et le contenu de la publicité est simplement mensonger quand il est écrit : « Le solde (du coût global de construction de 244 millions d’euros) sera pris en charge grâce au Partenariat Public Privée en échange d’une redevance versée par la ville de Nice qui se situera en(tre) 6,8 et 7,8 millions d’euros par an ».

Cela tend à laisser croire que la redevance versée par la ville de Nice à la société Vinci serait de ce montant et « variable ».

C’est totalement faux. La redevance que va verser la ville de Nice à Vinci est fixe et elle s’élèvera pour la première année civile complète d’exploitation (2014) à la somme de 10 835 000 euros HT.

Pour minimiser l’énormité du jackpot que va encaisser la société Vinci pendant 27 ans, et par là même la réalité du coût de ce stade pour la ville, la majorité municipale feint de confondre le montant de cette redevance et le « coût net » qui est la différence entre cette redevance versée par la ville de Nice à Vinci et celle que l’OGC Nice verse à la ville de Nice pour l’utilisation du stade.

 

Si le montant de la première est une certitude jusqu’à la dernière échéance en novembre 2040(!), celle que la ville de Nice doit percevoir de la part de l’OGC Nice souffre de deux grandes incertitudes liées, chaque année, au montant des recettes de billetterie et au fait que l’OGC Nice évolue en Ligue 1 ou 2.

 

L’estimation retenue par la majorité municipale est celle d’un Club évoluant pendant 27 ans en L1 avec une moyenne de plus de 22 000 spectateurs par match. Pour simple rappel l’OGC Nice sur les 30 dernières années a fait 10 saisons en L2… 

 

Quand à la fréquentation actuelle du stade, contrairement aux chiffres annoncés par M. Veissière (« la saison dernière nous avons fait entre 11 000 et 16 600 spectateurs. Chiffres officiels »), la réalité est toute autre. Le site officiel de la LNF donne pour la saison 2009/2010 une moyenne de….8714 spectateurs !

 

Avec le projet Partenariat Public Privée retenu par le maire de Nice, c’est la ville de Nice qui assume totalement le poids financier  et le risque sportif, et des chiffres manipulés n’occulteront pas  cette réalité.

 

Robert Injey et Emmanuelle Gaziello

Conseillers municipaux de Nice

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents